Sélection
Miséricorde





Sélection
Renouveau



Jubilé d'or
du Renouveau
Catholique
1967-2017  


 

NOUVEAU !


Vous êtes sur Facebook
et vous aimez les EdB ? 

Dites-le nous en cliquant sur:



 


Le retournement

Le retournement

Du désespoir à la foi
Préface du Cardinal Philippe Barbarin



Date de parution : 31-05-2010
135x210 mm
320 pages
978-2-84024-374-8

Livre papier : 14,70 €


  • > Présentation
  • > Résumé
  • > Presse

Voici l’itinéraire d’un homme qui grandit en ignorant tout des religions, puis qui, à l’adolescence, se met à chercher, de façon éperdue, un sens à son existence. De déception en désillusion, il est conduit à l’errance, au désespoir, à la fascination pour le néant. Jusqu’à la découverte bouleversante et inouïe de la Présence de Dieu.

Ce récit est donc celui d’un passage des ténèbres à la lumière, du sentiment de l’absurde à la joie de vivre, de la mort à la Vie. Peu à peu, toutes les dimensions de l’existence sont transformées, illuminées et unifiées par la rencontre avec le Christ : corps et sexualité, mariage et famille, travail et recherche de la vérité, quotidien et prière, relations aux autres et à soi-même, souffrance et bonheur, etc.
L’auteur montre combien cet itinéraire l’a aussi mené à porter un regard renouvelé sur son métier, sur les rapports entre foi et raison, ou sur la laïcité. De même, croire sans renier son intelligence l’a obligé à chercher de façon radicale le sens des mots et des gestes de la foi : qui est « Dieu » ? Que signifie « Dieu est amour » ? Pourquoi nommer Dieu « Notre Père » ?  Pourquoi prier, aller à la messe ou se confesser ? 
 
A partir d’un témoignage, réflexion et prières s’allient pour partager un chemin avec ceux qui cherchent un sens à leur vie ou qui s’interrogent sur la foi chrétienne.




Comment une découverte de Dieu amène à poser un regard renouvelé sur des thèmes actuels de la vie et de la foi.

Regardez l'interview- vidéo Sylvain Clément.


Dans La Vie, 29 août 2010, Jean Mercier :

Comment bascule-t-on du doute à la confiance ? De la solitude existentielle à la certitude que l'on est aimé inconditionnellement ? Professeur de philosophie, Sylvain Clément retrace un parcours où l'appel de Dieu se fait entendre à travers des détours et des méditations multiples. De son odysée, qui se lit comme un polar, on ressort bouleversé et ébloui.

Dans Renaissance de Fleury, septembre 2010 :

Une très belle histoire qui retrace avec simplicité et vérité le parcours du désir sans issue à la foi, et en même temps vers le bonheur personnel et conjugal d’une belle famille, par la rencontre de Jésus. Un chemin pour vivre sa foi au cœur de la vie.

Dans L'1visible, décembre 2010 :

Sylvain Clément livre son témoignage : A 21 ans , je ne crois plus en rien. A mes yeux, plus rien n'a de valeur, pas même l'amour. Extérieurement, j'ai tout pour être heureux. Intérieurement, c'est le vide jusqu'au vertige, l'abîme du doute et de l'errance, la fascination pour le néant. Je suis désespéré.
Puis des témoins et des lectures m'aident à découvrir la religion chrétienne, à briser mes images fausses et négatives de Dieu et de l'Eglise. Je m'interroge. Je suis attiré. Sans que je le sache, dieu me prépare à le rencontrer. [...] Après bien des combats intérieurs, je me reconnais aimé de façon absolue et inconditionnelle ; je peux dire "oui" à cet amour. Dès lors ma vie a un sens : l'amour, et seulement l'amour. Me laisser aimer par Dieu et l'aimer en retour, me laisser aimer par les autres et les aimer comme Dieu aime : c'est tout ce que je veux vivre. Dieu m'a rendu la joie de vivre et d'aimer. [...] Je reçois le baptême dans l'Eglise catholique peu avant mes 23 ans. Je peux bâtir ma vie sur ce roc qu'est le Christ et faire les choix auparavant impossibles. Le mariage avec Emmanuelle. L'enseignement de la philosophie auquel, un temps, je souhaitais renoncer. La philosophie avait tant entretenu mon désespoir ! Au nom de la raison, j'avais refusé l'existence de Dieu. Et maintenant, au nom de la foi, j'étais tenté de mettre la raison en sourdine. Jusqu'à la lecture de Foi et raison (de Jean-Paul II). Exercez votre intelligence, demandait le pape aux philosophes, car elle est un don de Dieu, et au nom de la foi en Dieu, ayez confiance dans les capacités de la raison. Je comprenais que le travail de l'intelligence pouvait être mis au service de l'amour. Pourquoi suis-je devenu catholique pratiquant ? Non par attachement à une tradition. Non par adhésion à une vision du monde ou à une morale. Non par besoin d'appartenir à une communauté. dans cette Eglise, j'ai rencontré le Christ vivant et agissant, j'ai redécouvert, émerveillé, le Dieu des Evangiles, qui aime et veut sauver tout homme.

Dans la revue In Quarto - librairies Siloe, septembre 2010, Eliane G. :

Sylvain Clément, jeune étudiant en philosophie, en proie au doute sur le sens de la vie, rencontre un moine et des croyants de l'abbaye d'Aiguebelle. Il découvre alors que :" Dieu n'est pas ce que je croyais, la foi n'est pas ce que je pensais, l'Eglise catholique n'est pas ce que j'imaginais". A partir de cet espace de liberté, il fera un long chemin qui le conduira à la foi, au baptême et à l'engagement chrétien. Ce livre nous raconte comment un homme est passé de l'angoisse à la lumière, du doute à la foi, de la solitude à l'engagement. Marié, père de trois enfants, il nous livre ici la transformation opérée "grâce" à la rencontre du Christ? Un partage qui s'adresse à tous et en particulier à ceux qui cherchent et qui s'interrogent sur le sens de la vie et sur la foi.

Dans Doctrine et vie, janvier 2011:

Sylvain Clément était étudiant en philosophie ; élevé hors de toute religion, il cherchait désespérément un sens à la vie quand, par l’intermédiaire notamment de celle qui deviendrait son épouse et qui, elle, était profondément croyante, il a fait la découverte bouleversante de la présence de Dieu. Ce fut le retournement, du désespoir à la foi, préfacé par le cardinal Barbarin. En rupture avec son éducation familiale, il demande le baptême. Aujourd’hui, une quinzaine d’années plus tard, il est marié, père de trois enfants et Professeur de philosophie. Cette conversion, il la ressent « comme s’il arrivait enfin chez lui après un trop long détour, comme s’il était enfin parvenu au port, à la maison ». Ce changement de vie ne signifie pas que tout se soit déroulé dans la facilité, car il demeure confronté à ses questions, aux difficultés de la vie d’enseignant, de père de famille, mais aussi à d’immenses joies. La foi, la vie, sont des dons du dieu Amour, mais nous demeurons libres par rapport à ceux-ci. Il découvre, au cours de ses expériences humaines, la beauté et la vérité de l’enseignement de l’Église, et les images quelque peu caricaturales qu’il en avait tombent. Il a soif de vérité et il découvre « le Christ dans l’Église catholique, la Présence et la Vie de Dieu dans les sacrements de cette communauté ».

Dans Famille Chrétienne, du 23 au 29 avril :

Interview de Sylvain Clément - témoignage
« Dieu a fait le vide en moi pour m’emplir d’un coup »
Sylvain Clément, jeune philosophe, sombre peu à peu dans le désespoir et la fascination pour le néant, tant la question du sens de la vie se révèle pour lui sans réponse. Jusqu’à la découverte bouleversante de la présence de Dieu. Récit.
« […] Pourquoi suis-je devenu chrétien, catholique pratiquant ? Non par attachement à une tradition. Non pas adhésion à une vision du monde ou à une morale. Non par vision d’appartenir à une communauté. Mais parce que dans cette Église, j’ai rencontré le Christ vivant et agissant, j’ai découvert, émerveillé, le Dieu des Évangiles, qui aime et veut sauver tout homme. J’ai tant de raisons de dire « merci » à Celui qui m’a sauvé du désespoir que l’éternité ne suffira pas pour Lui rendre grâce ! »

Vidéo
Interview-vidéo de Sylvain Clément sur son livre





Sur l'auteur


Clément
Sylvain Clément

Marié, père de trois enfants, Sylvain Clément est professeur de philosophie. Il a réalisé des « chroniques-philo » pour la radio RCF-Allier et a assumé différents engagements dans l’Église notamment auprès de personnes handicapées, d’un groupe de catéchuménat ou encore au service de la fraternité de prière et de partage Magnificat.

Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

La mère - récit d'un miracle
Le retournement