Pour un été spirituel
...et savoureux !




Sélection
Renouveau



Jubilé d'or
du Renouveau
Catholique
1967-2017  

Sélection
Miséricorde



 



Vous êtes sur Facebook
et vous aimez les EdB ? 

Dites-le nous en cliquant sur:



 


J'ai rencontré Satan

J'ai rencontré Satan

Le combat du plus célèbre exorciste

 Nouveauté 


Date de parution : 29-09-2016
135x210 mm
240 pages
979-10-306-0083-4

Livre papier : 19 €
Livre numérique : 12.49 €


  • > Présentation
  • > Résumé
  • > Presse
« Quand l’homme ne croit pas à l’existence du diable, il ne se munit pas des armes nécessaires à sa défense. »

Peu de temps avant sa mort, à l'âge de 90 ans et après plusieurs dizaines de milliers d’exorcismes pratiqués, l’exorciste le plus célèbre de l'Église catholique livre son testament spirituel. Au cours d’entretiens avec le prêtre et journaliste Sławomir Sznurkowski, le père Gabriele Amorth répond aux questions essentielles touchant la lutte contre le Mal.
Rappelant la place de l’homme dans le plan de Dieu, il souligne les dangers spirituels qui menacent l’Église et le monde d’aujourd’hui. Il les décrit avec précision, tout en proposant un regard juste et équilibré sur les réalités auxquelles sont confrontés les hommes (superstition, maléfices, dépression, suicide, etc.).
S’appuyant sur de nombreux témoignages tirés de son expérience, l’auteur suggère des éléments concrets pour distinguer entre une influence réelle du malin et ce qui relève de la maladie ou de nos propres peurs. Il donne des conseils pratiques et indique quelques prières de libération.

Traduit de l'italien par Quentin Petit

Le testament spirituel du plus célèbre des exorcistes ! Son dernier livre. « Quand l’homme ne croit pas à l’existence du diable, il ne se munit pas des armes nécessaires à sa défense. »

Dans Radio Présence, Jean-Claude Jaffé, cooup de coeur siloé, 2 janvier 2017:

Une lecture utile, des conseils pratiques et quelques prières de libération.

Dans La Renaissance de Fleury, décembre 2016, n°260:

Le père Gabriele Amorth (décédé en septembre 2016) a été l'exorciste du diocèse de Rome de 1986 à 2016. En 1990, il a fondé l'Association Internationale des Exorcistes, dont il a été président jusqu'en 2000. Peu de temps avant sa mort, à l'âge de 90 ans, et après plusieurs dizaines d'exorcismes pratiqués, il confie dans ce long entretien avec l'un de ses confrères son testament spirituel. Rappelant la place de l'homme dans le plan de Dieu, il souligne les dangers spirituels qui menacent l'Eglise et le monde d'aujourd'hui. Il les décrit avec précision, tout en proposant un regard juste et équilibré sur les réalités auxquelles sont confrontés les hommes (superstition, maléfices, dépression, suicide, etc...). S'appuyant sur des éléments concrets pour distinguer entre une influence réelle du malin et ce qui relève de la maladie ou de nos propres peurs. Il donne des conseils pratiques et ajoute quelques prières de libération. Ce livre sera éclairant, non seulement pour ceux qui souffrent de vexations démoniaques, mais aussi pour ceux qui cherchent une réponse aux questions existentielles touchant la lutte contre le Mal.



Sur l'auteur


Gabriele Amorth

Ordonné prêtre en 1954 pour la Société Saint-Paul (congrégation fondée par le bienheureux Giacomo Alberione en 1914), le père Gabriele Amorth (décédé en septembre 2016) a été l’exorciste du diocèse de Rome de 1986 à 2016. En 1990, il a fondé l’Association Internationale des Exorcistes, dont il a été président jusqu’en 2000. Il est l’auteur de nombreux livres.



Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

J'ai rencontré Satan