Sélection
Miséricorde





Sélection
Renouveau



Jubilé d'or
du Renouveau
Catholique
1967-2017  


 

NOUVEAU !


Vous êtes sur Facebook
et vous aimez les EdB ? 

Dites-le nous en cliquant sur:



 


Elisabeth de la Trinité et sa sœur Guite

Elisabeth de la Trinité et sa sœur Guite

Louange de gloire à quatre mains

 Nouveauté 


Date de parution : 05-11-2016
135x210 mm
136 pages
979-10-306-0096-4

Livre papier : 11,50 €


  • > Présentation
  • > Résumé
  • > Presse
Élisabeth Catez naît en 1880, sa soeur Marguerite en 1883. Les fillettes deviennent vite inséparables: Sabeth est aussi colérique et extravertie que Guite est douce et réservée. Chacune va trouver sa voie propre: Élisabeth entre au Carmel et meurt de maladie à 26 ans; Guite se marie, puis reste veuve à 42 ans avec neuf enfants. Élisabeth et Guite vont se nourrir, chacune dans son état de vie, de la même spiritualité simple et profonde, développée au Carmel par Élisabeth autour de trois axes: l’amour de la Trinité; le désir de devenir une «louange de gloire»; la joie d’être la maison de Dieu, la petite demeure du Tout-Puissant.

Comme un concerto pour piano joué à quatre mains, les deux sœurs, dans une profonde communion et un amour fraternel que la mort n’a pas diminué, ont fait de leur vie une louange à la gloire de Dieu, Élisabeth dans sa vocation de consacrée et Guite dans sa mission d’épouse et de mère de famille.

Élisabeth de la Trinité a été canonisée le 16 octobre 2016.



Avec son talent pour nous faire revivre l’Histoire, Odile Haumonté nous livre un formidable récit sur la vie de deux sœurs aux destins croisés : sainte Elisabeth de la Trinité et sa soeur Guite.
Canonisation d’Elisabeth de la Trinité, le 16 octobre 2016


Dans Famille Chrétienne, n°2044 du 18 au 24 mars 2017, Bénédicte de Saint-Germain:

La canonisation d’Élisabeth de la Trinité a permis de découvrir le témoignage de cette carmélite morte à 26 ans dont le cœur était profondément habité par ses « Trois » : la Trinité. C’est tout naturellement à sa sœur Marguerite, dont elle est si proche, qu’Élisabeth confie son secret. Elles sont appelées à être des « louanges de gloire » du Seigneur, l’une comme religieuse, l’autre comme mère de famille : « Une louange de gloire, c’est une âme de silence qui se tient comme une lyre sous la touche mystérieuse de l’Esprit Saint, afin qu’Il en fasse sortir les harmonies divines. » Depuis son couvent, Élisabeth guide sa sœur : « Je vais m’ensevelir au fond de mon âme, c’est-à-dire en Dieu. Veux-tu me suivre en ce mouvement tout simple ? Quand tu seras distraite par tes nombreux devoirs, je tâcherai de compenser et, si tu veux, pour te ramener, à chaque heure quand tu y penseras (mais si tu oublies cela ne fait rien), tu entreras au centre de ton âme, là où demeure l’Hôte divin. » Toute sa vie, « Guite » suivra les conseils de sa sœur dans la discrétion. Ce sont ces deux vies entremêlées qu’Odile Haumonté raconte avec son talent de conteuse.



Sur l'auteur


Haumonté
Odile Haumonté

Mère de cinq enfants, Odile Haumonté est rédactrice en chef de la revue Patapon et travaille dans la presse et l’édition catholiques. Elle est l’auteur d’une quarantaine de livres: vies de saints, récits évangéliques et romans pour la jeunesse.
Son site : http://odilehaumonte.wordpress.com

Du même auteur aux Éditions des Béatitudes

Elisabeth de la Trinité et sa sœur Guite
Au quotidien avec l'Esprit Saint
Drôles de saints - Livre Audio
Drôles de saints